Fausses héroïnes

Elise et Lise

Lise et Elise se rencontrent sur les bancs de la fac. Entre les deux étudiantes se noue une relation amicale qui devient vite exclusive. Elise ne va pas sans Lise et Lise n’est plus rien sans Elise. Elles sont toujours ensemble et partagent tout, même les vêtements, jusqu’à finir par se ressembler étrangement : « Le nous qui les définissait les nouait encore plus l’une à l’autre ». Même Sarah, si proche auparavant d’Elise, n’a plus sa place face à ce duo fusionnel. Pourtant le beau récit se lézarde parfois, des hiatus apparaissent. Des détails presque imperceptibles viennent troubler l’apparente harmonie qui règne entre les deux jeunes filles. Le doute s’insinue alors lentement : qui est Lise ? Est-elle la sœur de cœur de la douce et jolie Elise, son double quasi gémellaire ?  Ou une sombre magicienne tissant en silence ses sortilèges autour de sa victime ?

Elise Et Lise est le dernier roman de Philippe Annocque, paru chez Quidam éditeur. C’est l’histoire d’une attraction ambiguë, une danse étrange et délétère entre les deux jeunes femmes. L’auteur y prend plaisir à parsemer le ciel bleu de l’amitié de nuages noirs qui viennent, petit à petit, assombrir l’avenir. Avançant par touches successives, légères et menaçantes, il construit imperceptiblement une implacable mécanique d’ensorcellement, une sorte de thriller féerique et poétique.

Philippe Annocque est l’auteur d’une dizaine d’œuvres dont la dernière, Pas Liev, est parue en 2015. Il aime écrire autour du thème de l’identité, comme dans Elise et Lise, conte moderne envoûtant et plein de faux-semblants où les héroïnes ne sont pas toujours ce qu’elles paraissent être.

Laurent Gourlay

Elise et Lise

Philippe Annocque

Quidam Editeur

136 p – 14 €

Le Chirurgien Dentiste de France n° 1751 du 27 avril 2017

Publicités