Ecrire pour exister

Martin Eden

Certains livres vous happent par leur beauté et Martin Eden, de Jack London, fait partie de ces ouvrages rares. Martin est un jeune marin pauvre, peu éduqué et idéaliste. Par amour pour Ruth, jeune fille de la bourgeoisie d’Oakland,  il décide d’abandonner sa vie de bourlingueur pour s’instruire et se cultiver. Dès lors son avenir, sa vie, se dessinent pour lui avec évidence. Ecrire et vivre de sa plume, s’extraire de son monde d’origine et conquérir celui de Ruth, tels seront ses seuls buts : « Il écrirait. Il serait l’un des yeux par lesquels le monde voit, une des oreilles par lesquelles il entend, l’un des cœurs par lesquels il éprouve ». Avec une volonté et un courage presque surhumains, il va réussir son pari. Mais à vouloir atteindre ces contrées qui ne sont pas les siennes, l’artiste et l’homme ne risquent-ils pas de se perdre ?

Même si Jack London (1876-1916), lui-même autodidacte, à toujours refusé de considérer Martin Eden comme un récit autobiographique , il ne fait pas de doute qu’il s’agit bien de l’œuvre la plus personnelle du grand écrivain. On est ici loin de l’esprit d’aventure qui flotte dans ses œuvres les plus connues. Récit intime et mélancolique, quête initiatique, roman d’amour,  fable politique, Martin Eden est tout cela et bien plus. La puissance et la splendeur de l’écriture,  l’humanité du regard de l’auteur, la portée universelle de son message,  tout captive, tout emporte. La nouvelle traduction de Philippe Jaworski chez Folio fait honneur au chef d’œuvre du romancier américain. On se plaît à relire certains passages par pure gourmandise. Si vous plongez le nez dans Martin Eden, peut-être croiserez vous au hasard de vos déplacements le sourire complice et envieux d’une amoureuse ou d’un amoureux du roman. Faites attention, c’est un plaisir contagieux.

Laurent Gourlay

Martin Eden

Jack London

Folio classique

592 p, 7,20 €

Le Chirurgien Dentiste de France n° 1758-1759 du 15-22 juin 2017

 

Publicités

Une réflexion sur “Ecrire pour exister

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s