Maison et jardin

Jardin de printemps

Tarô, le narrateur, et sa voisine Noshi, vivent au cœur de Tokyo, dans un immeuble de rapport banal, promis à la démolition, qui se dépeuple lentement et se laisse envahir par le silence. Entre les deux locataires, plutôt du genre solitaire, une amitié se noue petit à petit. A coté, une maison bleue, moderne, de style occidental, et son jardin, fascinent Noshi. La bâtisse est à l’abandon mais reste imprégnée du mystère des existence qu’elle a abritées, celles d’un couple de célébrités. Le temps passe, le jardin se laisse porter par les saisons qui s’enchaînent. Un jour, la maison, longtemps muette, retrouve son animation avec l’arrivée d’un couple et de leurs deux enfants.

Jardin de printemps de l’écrivaine japonaise Tomoka Shibasaki met délicatement en musique la vie quotidienne de Tarô et Noshi. C’est une douce mélodie, peuplée de bruissements, de plaisirs minuscules, de petits partages, loin de l’agitation de la grande et bruyante mégalopole japonaise pourtant si proche. Le temps semble s’être ralenti autour de la maison, qui apparaît comme une île oubliée, un Eden presque perdu. La nature fait tranquillement son œuvre, la guêpe potière construit son nid et le Styrax japonica lutte contre les parasites. Les souvenirs de l’enfance et du passé flottent aux alentours.

Jardin de printemps a valu à Tomoka Shibasaki de recevoir au japon  la plus prestigieuse récompense littéraire, le prix Akutagawa, l’équivalent de notre Goncourt. C’est un joli roman sur le temps qui s’écoule, emprunt d’une grâce délicate, un récit rêveur et contemplatif.

Jardin de printemps

Tomoka Shibasaki

Picquier poche

160 p – 7,50 €

Le Chirurgien-Dentiste de France n° 1817 du 25 octobre 2018

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s