Le pays où la terre parle

Il y a la montagne si ancienne, presque oubliée. Il y a les lacs, la forêt et ce hêtre fantastique qui semble y régner, telle une divinité protectrice, un endroit trop grand pour les hommes. Joan Hossepont est le gardien de ces lieux magiques, sorte de moine-guerrier troubadour, comme l’était son ancêtre Guilhem. Plus bas l’océan, le port, la ville et son activité. L’équilibre délicat entre ce milieu si fragile et la civilisation est un jour violemment rompu, la forêt est profanée, la terre appelle Joan au secours. L’ancien soldat d’élite entre de nouveau en guerre, pour défendre ce pays étrange et fascinant.

Le temps est à l’orage est le cinquième roman de Jérôme Lafargue. Il raconte la bataille de la nature contre les excès de l’humanité, la cupidité et l’indifférence. C’est une superbe histoire de combat et de poésie, de violence et de rêve. Entre passé et présent, imaginaire et froide réalité, le temps s’accélère ou se suspend, au gré du récit. Le premier volet d’une série construite autour du personnage de Joan, que l’on espère longue.

Le temps est à l’orage

Jérôme Lafargue

Quidam éditeur

174 p – 18 €

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s