Clichés d’amour

La recherche de la perle rare, de la bonne personne, est-ce à cela que doit se réduire notre vie sentimentale ? Pour Stéphane Rose, la réponse est une évidence, la vie à deux n’est pas absolument pas la solution idéale. Dans son essai En finir avec le couple, il en détricote méthodiquement la mythologie. S’attaquant au vocabulaire amoureux, il en traque les nombreux clichés. Refaire sa vie, trouver chaussure à son pieds, accomplir son devoir conjugal… autant d’expressions qui, si on prend le temps d’y réfléchir, laissent un arrière-goût désagréable. Tout en assumant parfaitement sa subjectivité, Stéphane Rose s’attaque à ces lieux communs, les saisit à bras le corp pour mieux les tordre, les triturer pour en extraire toute la vacuité et les contradiction. Derrière la plaidoirie quasi unanime pour la défense du couple, il montre le poids de l’éducation et des normes sociales.

Et si la solitude n’était pas aussi une forme d’accomplissement, beaucoup plus libératrice que le couple ? Pourquoi ne serait-il pas possible d’aimer sans renoncer à sa propre individualité ? Par ses réflexions personnelles et pertinentes, sans aucun dogmatisme, il nous pousse à nous interroger sur notre propre vision du couple et du sentiment amoureux.

En finir avec le couple

Stéphane Rose

La Musardine

128 p – 16 €

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s